Volley ball sourd

Présentation

Sport collectif dont l’objectif est d’envoyer à l’aide de ses mains le ballon sur le sol du camp adverse en le passant au-dessus d’un filet.

Organisation de l'activité

En loisir ou en compétition, le volleyball sourd se pratique dans des clubs spécifiques FFH ou des clubs FFVB ayant créé une section Handisport.
Un certificat médical est exigé en compétition afin d’attester du niveau de surdité du sportif (perte d’au moins 55 dB de la meilleure oreille sur 3 fréquences déterminées).

Epreuves et règlementation

Les personnes sourdes et malentendantes jouent selon les mêmes règles que les joueurs entendants, seule particularité, le port d’appareils auditifs n’est pas autorisé en compétition.

 

Compétitions régionales
Championnat interrégional
 

Compétitions nationales

  • Championnat de France féminin, 4 x 4 et 6 x 6
  • Championnat de France masculin, 6 x 6
  • Coupe de France masculine, 6 x 6
  • Championnat de France de beach-volley masculin et féminin, 2 x 2 

Les pratiquants

Public concerné

La Fédération organise la pratique du volley-ball en compétition pour les seules personnes sourdes et malentendantes. Pratique mixte, à partir de 16 ans.

 

Le volley-assis est inscrit aux programmes des Jeux Paralympiques depuis 1980. Certains clubs de Volley-Ball proposent la pratique assise en loisir mais la FFH n’organise pas de compétitions.

Classifications

Au niveau international un audiogramme est exigé pour attester du niveau minimum de surdité du sportif (perte d’au moins 55 dB de la meilleure oreille sur 3 fréquences déterminées).

Contacts utiles

DIRECTEUR SPORTIF

Cédric TAHON
Tél. 06 07 83 08 35 (SMS)
volley-sourds@handisport.org