Tennis

Le tennis handisport est pratiqué debout et en fauteuil,. En compétition il existe deux pratiques : le tennis sourd et le tennis en fauteuil

Présentation

Le tennis se pratique en loisir ou en compétition. En compétition nationale, seul le tennis fauteuil est organisé spécifiquement. Comme en international, les joueurs sont classés sur une “ranking list” nationale générée par les tournois internationaux et nationaux préalablement référencés

Organisation de l'activité

La Commission Fédérale de Tennis Handisport propose chaque année un circuit de tournois le "Circuit France Open" composé d'épreuves à homologation nationale et internationale : pour la liste et les dates des tournois de l'année en cours rdv sur http://www.tennishandisport.com/

Ces tournois sont ouvert à tous les licenciés Handisport (tennis compétition) quelques soient leurs niveaux de jeu (Débutant à classés).

Organisation de Championnats de France :

Chaque année, lplusieurs championnats de France sont proposés :

  • Championnats de France Interclubs (avril/mai)
  • Championnats de France Individuels (décembre)

Un championnat régional individuel et par équipe est également mis en place.

Epreuves et règlementation

Peu de règlementation spécifique en tennis fauteuil si ce n’est la possibilité de reprendre la balle après le second rebond. Le tennis est ouvert à la plupart des personnes atteintes d’une déficience physique nécessitant une pratique obligatoire en fauteuil roulant, Les personnes sourdes et malentendantes jouent de façon semblable aux joueurs valides.

Matériel

Il est possible d'aborder la discipline avec n'importe quel type de fauteuil. Cependant, la mobilité qui est l'atout essentiel de la discipline, amène les joueurs à faire l'acquisition d'un fauteuil spécifique : Cadre rigide doté de 3,4,5 ou 6 roues, ultra léger, très maniable, permet des démarrages, des pivots performants et une parfaite stabilité grâce à des réglages personnalisés. (carrossage des roues, assise et positionnement), le tout complété par des accessoires qui permettent d'optimiser la performance en fonction de l'handicap du joueur

Les pratiquants

Public concerné

  • Paraplégiques, tétraplégiques et assimilés.
  • Amputés et assimilés.
  • Sourds et malentendants. (pratique debout)
  • Infirmes moteurs cérébraux (IMC)
  • Hémiplégiques
  • Handicaps neurologiques

Classifications :

3 CATÉGORIES EN COMPÉTITION
• Sourds et malentendants
• Personnes en fauteuil “Quads” : personnes avec une atteinte fonctionnelle des membres supérieurs et inférieurs
• Personnes en fauteuil : autres types de handicap


Pour les personnes sourdes et malentendantes :
en compétition, un certificat médical est exigé pour attester du niveau de surdité du sportif (perte d’au moins 55 dB de la meilleure oreille sur 3 fréquences déterminées). Pour les besoins de classifications, le médecin de la commission tennis peut vous aider dans votre démarche et à remplir le dossier de demande de classification pour l’ITF.

Le tennis sourd - FFH
Source CNS Tennis FFH
flyer tennis sourd et malentendant 2015

Contacts utiles

DIRECTEUR SPORTIF

Stéphane GOUDOU
Tél. 06 09 40 00 75
tennis@handisport.org