Présentation

L’objectif principal de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes Handisport, et plus généralement de la Fédération Française Handisport, est de rendre accessible au plus grand nombre le sport pour les personnes handicapées.

Handisport c'est...

La Ligue Rhône-Alpes Handisport

Créée en 1966 la Ligue Rhône Alpes Handisport compte aujourd’hui plus de 3200 licenciés pratiquant une activité sportive dans ses 147 clubs ou sections « handisport » des 8 départements « Rhône Alpins » sans oublier les 25 centres spécialisés et centres de réadaptation ou de rééducation fonctionnelle. Ce sont plus de 50 disciplines sportives qui sont proposées ; qu’elles soient spécifiques, aménagées ou non.

Si le sport de haut niveau est, comme chez les sportifs valides, la vitrine du Handisport, l’équipe de la Ligue Rhône Alpes s’attache tout particulièrement à développer le sport pour tous, quelque soit le niveau.

De nombreuses actions sont mises en place pour favoriser d’une part l’accès à toutes les pratiques (sport nature, sport individuel, sport collectif, sport intégré etc.…) et d’autre part pour permettre aux jeunes élèves handicapés d’accéder au sport en milieu scolaire.

Un pool de cadres sportifs, un planning de formations régionales et nationales sont autant de moyens pour mener à bien toutes les actions handisport en Rhône-Alpes. 

Quelques chiffres

Plus de 4000 licenciés, plus de 50 sports de loisir ou de compétition dont 20 paralympiques, 150 clubs ou sections handisport, 10 Comités départementaux, 14% des sélectionnés aux Jeux Paralympiques d'été, et 75% des sélectionnés aux Jeux Paralympiques d'hiver.

En savoir plus

A savoir

La Ligue Auvergne-Rhône-Alpes Handisport est :

  • Une Association Reconnue d’Utilité Publique
  • Affiliée à la Fédération Française Handisport
Clip Ligue Rhône-Alpes Handisport
Handisport Rhône-Alpes loisir compétition matériel sensibilisation LRAH

Petit Historique

Peu après la 2ème Guerre Mondiale, d’anciens aviateurs de la Royale Air Force, blessés au combat et devenus paraplégiques, étaient en rééducation à l’hôpital de Stoke Mandeville près de Londres.

Afin de leur procurer quelques distractions, mais aussi de les obliger à avoir une activité physique, le Directeur Ludwig GUTTMAN, neurochirurgien de l’établissement, a eu l’idée de mettre en place à leur intention des jeux sportifs : Basket-ball et Tir à l’arc entre autres.

Et comme les Jeux Olympiques se déroulaient à Londres en 1948, il décida le même jour que la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’organiser à la même heure dans son centre la première rencontre sportive pour handicapés en fauteuil roulant : les Jeux Paralympiques étaient en marche.

Contactez-nous